Le cri – Nicolas Beuglet

À Oslo, L’inspectrice Sarah Geringën est appellée sur une scène de crime en plein cœur de l’hôpital psychiatrique de Gaustad.

La victime porte une étrange cicatrice sur le front, et l’expression de son visage est troublante. De quoi est-il mort ? Et que cachent le directeur et les employés de cet institut ?

L’enquête s’avère complexe et Sarah se retrouve embarquée dans un terrible compte à rebours avec un journaliste, Christopher. Ensemble, ils doivent trouver des réponses pour sauver une vie.

Mais cette quête tourne autour d’une épineuse question : existe-t-il une vie après la mort.

C’est le premier thriller que je lis et quelle histoire !

Le suspens et les rebondissements sont haletants. 
On touche des yeux la folie humaine et on entre dans les méandres de la science entre les mains d’hommes prêts à toutes les horreurs pour connaître la vérité.

L’écriture est enlevée et rythmée, on ne s’ennuie pas une seconde.
J’ai lu ce pavé de 580 pages en 2 fois, une fois ouvert, je n ai pas réussi à m’arrêter de lire.

J’ai été happée par ce récit, entre peur et colère, j’ai aussi halluciné des découvertes.
C’est extrêmement bien raconté, décrit et expliqué. Même quand on est nul comme moi niveau science, on comprend très bien de quoi il s’agit.

Cette histoire inspirée de faits réels est flippante parce que connaissant l’Homme, je ne serais pas étonnée que tout ce qui se passe dans ce roman soit vraiment arrivé !

Un roman addictif que je vous recommande !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :