Une joie féroce – Sorj Chalandon

Jeanne est une libraire de 40 ans qui apprend qu’elle a un cancer. 
Pendant sa première séance de chimiothérapie, elle rencontre Brigitte, atteinte elle aussi d’un cancer, arborant fièrement son crâne lisse. Brigitte est entière et elle aime prendre sous son aile les femmes en difficulté. 
Brigitte présente Assia et Mélodie à Jeanne et toutes les quatre forment une « alliance ». Ensemble, elles vont s’aventurer loin jusqu’au plus invraisemblable, uniquement par solidarité. 

Mais évidemment, rien ne se passe comme prévu.

C’est le premier roman de Sorj Chalandon que je lis et j’ai tout de suite été conquise par sa plume. Une écriture fluide et rythmée qui ne m’a pas laissé le temps de m’ennuyer. 

J’ai aimé qu’il repeigne la réalité du cancer, sans fard, sans artifice, rien que ce qu’il est. Mais on ne tombe jamais dans le pathos. Ça reste bienveillant. 
Et comment ne pas tomber en amour pour Jeanne, cette femme tranquille qui a survécu à un drame sans nom et qui doit encore en affronter un. Évidemment, on déteste tout de suite le mari, qui ne s’inquiète que de la chute des cheveux de sa femme. 
J’ai adoré Brigitte, c’est une femme forte qui elle aussi a vécu des horreurs, mais qui reste d’un optimisme incroyable. Elle nous offre une belle philosophie de vie à appliquer en toutes circonstances. 
Et puis, il y a « l’affaire ». C’est inattendu et on va de rebondissements en rebondissements. 
Ce livre nous raconte le cancer, mais il reste malgré tout drôle et frais. 

Un chef-d’œuvre qui se lit en un rien de temps tellement il nous transporte!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :